headerphoto

Randonnée nocturne ramadanesque, 24 juillet 2013

 
 
 
Par :
   
NAIME Imane
   
 

« Une randonnée pédestre nocturne », pourrait sembler une idée excentrique, notamment en l’une des soirées les plus importantes du mois sacré (15 ramadan). Personnellement, en disant « oui » pour cette randonnée, c’était plus pour relever le défi, qu’est de réaliser un circuit de 2h  dans les plaines du barrage de Sidi Mohamed Ben Abdallah, avec uniquement la lune comme source de luminosité.
Le groupement était prévu à 17h dans une station AFRIQUIA vers Salé El Jadida, mais comme des marocains qui se respectent, tout le monde n’était pas à l’heure […] entre temps, il y’a eu la rencontre entre les participants, nouveaux et habitués de Randopédia, ainsi qu’une mise au point sur le programme de la sortie.
Départ à 18h, on est parti pour 10min de trajet en voiture, pour atteindre un sommet, montrant une  vue panoramique sur l’ensemble du barrage. On a marché quelques mètres avant d’enchaîner avec une descente, afin de pouvoir réaliser la traversée  d’une rive à l’autre, grâce à des barques pilotés par nos guides, qui par la même occasion étaient nos hôtes.




Encore une vingtaine de minutes de marche avant qu’on arrive chez  l’habitant, où une table de ftour  des plus  conviviale, typiquement marocaine nous attendait… Ce moment de rupture du jeûne,  était juste original : un mélange entre l’authenticité des lieux, la beauté du coucher du soleil, et de la simplicité des habitants, rendait ce moment juste magique !


SDC10040.JPG

La pleine lune est là ! Il était temps de quitter les lieux, et d’entamer notre randonnée afin d’atteindre le meilleur cadre naturel, permettant l’admiration de la majestueuse « Pleine Lune », en savourant un thé bien chaud concocté pour  l’occasion. Bien entendu, la marche s’est déroulée dans une bonne ambiance, entre musique, discussions et rires des randonneurs, on pourrait dire qu’on était une bonne équipe, même avec les novices, qui pour eux, cette expérience était une magnifique première.

En total, on a conclu notre sortie avec 11km de marche pour une durée de 2h30, mais ce qui importe c’est le ressenti bien entendu, la générosité et la grandeur de la nature, ainsi que le côté humanitaire ; le partage qu’on a vécu dans cette (si je puis dire) aventure.

NAIME Imane