headerphoto

Randonnée aux alentours du lac Ouiouane, 13-15 juillet 2012

 
Photos
 
Par :
https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/552412_3894093483398_1326784881_n.jpg
   
Hicham Benmark
   

 

Vendredi 13/07/2012

Après une longue et stressante semaine de travail, le moment est venu pour changer de décor et de se lancer dans une des fameuses aventures que nous offre Randopedia. Celle d’aujourd’hui nous emmènera au coeur du Moyen atlas, au lac de Ouiouane, à quelques kilomètres de Ain leuh.

Notre aventure commence près de Masdjid Badr à l’Agdal, ou il a été convenu de rencontrer notre ami Jamal, avec qui nous allions covoiturer. Une fois arrivé avec sa Duster il nous a accueilli avec son sourire habituel et nous a présenté Majda notre compagnante de voyage et nouvelle amie Randopedienne.

Il a fallu que l’on fasse un saut à Salé el Jadida pour récupérer certains outils nécessaires à la soirée d’animation, puis on s’est dirigé vers une aire de repos près du relais de Maamoura pour retrouver les différents participants, et se mettre d’accord sur le trajet et le chemin à prendre. Bien évidemment notre groupe était le premier à y être, ensuite les autres participants arrivaient successivement, Mme Meryem et ses filles étaient les dernières à atteindre la station vu qu’elles se sont trompées de route car parait-il  Kenitra les tentait plus.

Une fois les groupes assemblés, on s’est mis en route. J’étais fatigué après une nuit sans sommeil, le trajet était long, mais grâce à la bonne compagnie j’ai pu tenir le coup, en tout cas ce n’était pas possible de dormir car la musique était à fond, on tapotait de temps à autre, on chantait, on dansait, bref on mettait les mains et les pieds pour garder les yeux bien ouverts,  surtout ceux de notre cher conducteur.

La route devenait de plus en plus étroite et le paysage a pris une texture spéciale lorsqu’on a dépassé Azrou, les cèdres couvraient le tout et donnaient au voyage un goût de mystère et d’exaltation.

On enviait discrètement les groupes qui sont déjà arrivés au gîte, le GPS nous a annoncé qu’il ne reste que quelques kilomètres à notre destination.

 Enfin à destination ! Les participants deviennent des compétiteurs et se lancèrent à une course de chambres, spécialement les filles, lesquelles étaient  terrifiées à l’idée de dormir à la belle étoile.

A quelques minutes de notre arrivée le dîner a été servi dans une tente berbère. Une Harira au goût exceptionnel et un tagine bien garni étaient au menu. Les papillons sphinx nous ont fait un accueil plus que chaleureux et partageaient amicalement notre repas dans une ambiance conviviale (sauf pour les filles qui étaient terrorisées par ces bestioles qui leur colonisaient les cheveux lol).


 

Après le dîner, Jamal nous a convié à une réunion où les membres se sont instinctivement présentés, y compris notre hôte Mr Alla Mohamed. On s’est mis d’accord concernant le circuit de la randonnée du jour suivant. Des petites histoires sur la région nous ont été racontées par un villageois de la région qui se trouve être notre guide.

Ensuite il a été question de se trouver ou dormir. Certains ont opté pour les « indoors » alors que moi je faisais partie de ceux qu’une nuit de sommeil en tente berbère tentait. J’ai enfilé mon sac de couchage et j’ai fermé l’œil.

Samedi 14/07/2012

Une belle matinée s’annonce, le petit déjeuner est servi et tout le monde est à table. Au menu  y’a Rghaif, miel, huile d’olive, beurre, thé et café. On déjeunait tous avec excitation, impatients de commencer notre randonnée pédestre.

En démarrant, on s’est rendu compte que nous avions affaire non seulement aux kilomètres mais également aux Celsius du mercure, car le soleil était si souriant et si chaleureux.  Le trajet était une alternance de pentes et de descentes, c’était dur de garder un bon rythme sans prendre de pauses assez fréquemment. Après quelques kilomètres nous étions heureux de tomber sur un puit où on a pu se ressourcer en eau, surtout que nous bouteilles étaient épuisées. 

On a ensuite repris la marche pour plus d’un kilomètre pour s’arrêter par la suite et profiter d’une pause déjeuner au cours de laquelle nous avons dévoré nos sandwichs avec grande gourmandise.

Après plus de 45 minutes de repos, il a fallu reprendre la marche jusqu’au lac d’Ouiouane  face auquel certains d’entre nous n’ont pas résisté à la tentation de se baigner.



On s’y est arrêté pour une dizaine de minutes pour ensuite regagner le gîte. Dès notre à ce dernier j’ai pris ma douche et j’ai soumis à une longue sieste. A mon réveil, je me suis joint à Jamal, Ibtissam et Majda pour une petite visite aux sources d’Oum Rbie, Laquelle était un pur moment de plaisir. On s’est amusé à se prendre en photo et ensuite on s’est dirigé vers une des cafeterias traditionnelles qui meublaient le décor. On y a dégusté du bon thé assorti d’éclats de rire des Randopédiens qui mettaient de l’ambiance à cette vue magnifique que nous étions entrain d’admirer.


Après avoir savourer cette visite, nous nous sommes rendus au gîte et nous nous sommes lancés dans la préparation de la soirée animée en installant les équipements sonores. Une fois l’installation achevée nous nous mimes à tables pour savourer un magnifique plat de poulet rôti. Une fois ce dernier dévoré, la soirée a démarré et j’ai ouvert le bal avec la chanson de « Ai su te pego » que le public a bien voulu chanter avec moi.

Ensuite Dj Aylo a investi la scène pour faire vibrer les participants. La soirée a été une occasion pour rendre hommage à Ahmed Tyial pour son engagement vis-à-vis de sa famille randopedienne. Ainsi avons-nous eu l’occasion de regarder une video par Anass illustrant les délires et folies de notre cher Tiyal. La soirée s’est déroulée dans une ambiance festive sur les rythmes des tracks lancés par Dj aylo.

Dimanche 15/07/2012

La température a gagné quelques degrés de plus, mais sans pour autant faire fondre la pèche que nous avions à notre réveil. On a dégusté notre petit déjeuné  pour se pencher ensuite sur le ramassage  de nos affaires afin de quitter le gîte. J’aurais souhaité y passer plus de temps mais le week end touchait à sa fin et il fallait regagner le bureau.

Nous avons quitté le gîte aux alentours de 11h30 à destination d’Ifrane, ou nous avons eu l’occasion de visiter le village al Arz pour avoir une idée sur cadre de vie à bas et les tarifs proposés.

Après Ifrane nous nous sommes arrêtés à El Hajeb pour déjeuner. Le groupe s’est divisé en deux parties : les « Taginistes »  et les « Grilladistes »  lol. Et comme il est de coutume l’ambiance Randopedienne magnifique était au rendez-vous et le déjeuner s’est passé dans la joie et la bonne humeur.

Une fois nos assiettes vidées, nous nous sommes salués et félicités de la réussite de la sortie en se donnant rendez-vous lors d’une prochaine aventure Randopedienne.