headerphoto
Compte rendu de la randonnée dans la région SHOUL, Barrage de Aakrache
le 6 Mars 2011
 
 
Photos
 
Par :
   
Hanaa
   
 

C’est le 06 Mars 2011, une journée ensoleillée à Rabat, mais c’est aussi une journée randopédienne par excellence.
9h, rendez-vous au bord du lac du barrage Akrache dans la région de Shoul aux alentours de Rabat ; une petite demi-heure d’attente, tout le monde est là, salutations faites et c’est parti.
Sourires, fraîcheur, nature, verdure, soleil, les bons ingrédients sont là  pour pomper de l'air dans nos poumons et se préparer pour une nouvelle semaine.
Le groupe s’est réparti en des petits groupes pour embarquer et traverser le lac sous les rayons tendres du soleil accompagné des rires des randopédiens et randopédiennes. Soudain, le téléphone de DJAMEL sonne, oops on a oublié quelqu’un, c’est le Webmaster Brahim et ses deux amis. Maintenant que le groupe est complet ; pour de bon cette fois-ci ; on a terminé la traversée au cœur des collines de Shoul où  les paysages extraordinaires font oublier la ville, l’embouteillage, la pollution, bref le stress.

 

Arrivés à l’autre coté du lac, les guides sont là,  le président JML donne le feu vert et la marche a commencé. Des haut et des bas, on descend et on monte, on redescend et on remonte, ça chauffe mais la splendeur de la nature et l’ambiance randopédienne rendent facile le circuit, surtout qu’on entend par ci et par là la Zanga Zanga de Mr le Fou Kadhafi.

 

A moitié parcours ou à moins de la moitié, certains abandonnent pour aller se reposer chez l’habitant, le reste continue leur parcours, ILA El AMAM répètent quelques uns. Après presque une heure et demie de marche, on fait une petite pause de 10 minutes pour reprendre du souffle et c’est une occasion pour les nouveaux membres de se présenter. Les présentations faites et c’est reparti. La marche continue  et on se perd dans la nature encore pour une heure et demi presque, les membres du groupe commencent à avoir faim et tout le monde cherche à l’horizon la maison où on sera accueilli et après une bonne demi heure de marche on arrive à ladite maison et là la famille fait preuve d’une grande hospitalité ; une place nous est réservée sur la colline sous les ombres des arbres en face d’une vue panoramique et un calme qui fait reposer les esprits. Et là on est servis. Que des produits Bio, tout le monde a faim. Du Lben, de l’huile d’olive et du beurre comme entrée ;) du thé aussi pour ceux qui en veulent et ensuite le plat principal : du poulet. Une fois l’estomac calmé, les membres se reposent, pour rejoindre après les Raiss au bord du lac pour traverser vers le point de départ avant le coucher du soleil. C’est déjà 17h40 min, on remercie la famille pour leur bonté et leur hospitalité, on prend une photo de groupe avec eux pour mémoire et on se prépare à quitter, on prend notre chemin vers le bord du lac,-cette fois –ci plus proche – et en route comme d’habitude Jamal, Abdou, Lhabib, Rajaa et d’autres dont je me rappelle pas les prénoms ( désolée, la famille Randopédia est grande, Cinq et jeudi sur vous) se font des photos pour des sauts spéciaux dits randopédiens. Après cette séance photos, certains s’arrêtent mais cette fois-ci c’est pour emmener avec eux la menthe fraiche dont l’odeur nous chatouille doucement le nez ; la belle petite Ines, la plus jeune randonneuse, elle, a choisi de ramener avec elle pas des produits bio ni de la menthe mais un petit poussin. Et nous voilà donc arrivée au bord du lac, c’est déjà 18h, le soleil va se coucher et nous aussi après une bonne  douche bien sur. On embarque et on part vert l’autre coté et avec nous des souvenirs d’un jour inoubliable que Randopédia nous a offert.
Arrivés au parking, les membres de randopédia se saluent donnant rendez-vous au prochain weekend pour une nouvelle randonnée dans l'arrière pays des Doukkala et alors une nouvelle aventure au cœur de la Nature.


Que viva Randopédia, Hanaa